2003

Le contexte

Quand les Parisiens arrivent à Marseille en ce 9 mars 2003, ils sont alors mal en point en championnat. Lors de la journée précédente, ils ont pourtant su rassurer leurs supporters avec une victoire face à Troyes sur le score de 4 à 2. Du côté de l'OM, en revanche, les performances sont meilleures et l'équipe joue à cette époque le haut du tableau, au coude à coude avec Lyon et Monaco.

Lors de cette saison 2002-2003, deux classicos ont alors déjà été joués, l'un en championnat, avec une victoire des Parisiens au Parc 3 à 0, et l'autre en Coupe de France, avec une nouvelle victoire du PSG 2 buts à 1 après prolongation. Les supporters phocéens, revanchards, ont fait de Luis Fernandez et de ses pitreries leur principale cible (il sera d'ailleurs escorté par le GIPN en arrivant au stade) et accueillent donc les joueurs parisiens dans une ambiance bouillante...

Résumé du match

  • 28ème min. : Ogbeche lance Leroy sur le côté droit, le Parisien adresse un centre tir venu d'ailleurs qui surprend Runje (0 - 1)
  • 38ème min. : carton jaune pour P. Johansen (OM)
  • 43ème min. : carton jaune pour G. Heinze (PSG)
  • 55ème min. : d'une petite balle piquée, Ronaldinho trompe Runje (0 - 2)
  • 55ème min. : carton jaune pour P. Cristobal (PSG)
  • 72ème min. : carton jaune pour D. Sytchev (OM)
  • 73ème min. : Leroy reçoit un carton jaune (PSG)
  • 81ème min. : à son tour, R. Rocchi est averti (PSG)
  • 82ème min. : chevauchée de Ronaldinho qui élimine le gardien avant de servir Leroy sur un plateau (0 - 3)
  • 87ème min. : F. Leboeuf écope d'un carton jaune (OM)

Score final : 0 - 3 pour le PSG

C'est donc le PSG qui remporte facilement ce classico 2003. À noter que lors de cette saison 2002-2003, qui ne restera pourtant pas la meilleure du PSG, les joueurs parisiens ont mis un terme à 15 ans sans victoire au stade Vélodrome, avec dans le même temps une victoire sur un score fleuve au Parc des Princes et une victoire aux tirs aux buts en 16ème de finale de Coupe de France.

Ronaldinho au PSG

Ce jour-là, en 2003, j'ai vu un artiste gagner à lui tout seul un match. C'était LE festival Ronaldinho - Jérôme Alonzo

Ronaldinho est arrivé dans le club de la capitale à 22 ans. Même s'il lui aura fallu quelques mois d'adaptation, Ronnie a su montrer tout son génie, comme contre Guingamp, ou ici contre Marseille. La faute à une mésentente avec le coach Luis Fernandez, il n'est resté que deux saisons au PSG (2001 - 2003), avant d'être repéré par de grands clubs et d'être finalement transféré au FC Barcelone pour 23 millions d'euros...